Avis de blogueuses !
4.5 (90%) 2 votes

De-ci de-là, on continue de parler du roman « Celle qui écrivait des poèmes au sommet des montagnes » ! 🙂


Cyrielle : « J’ai beaucoup aimé ce roman qui surfe sur la vague des romans de psychologie positive. Parfois, on lit simplement le bon livre au bon moment. J’ai tant aimé parce que j’y ai trouvé de bons conseils. J’ai adoré découvrir les conférences, la playlist, les références semées tout au long du roman. C’est son gros point positif. On découvre bien plus qu’une jolie histoire en ouvrant ce livre. J’y ai recopié de nombreux passages. Le genre de livre « feel good » a lire quand on a un coup de mou dans sa vie. J’ai parfois eu l’impression que certains passages avaient été écrits pour moi, parce qu’ils traitaient de sujets qui me concernent en ce moment. J’avais l’impression d’écouter quelqu’un qui connaissait mes soucis et qui voulait m’aider. J’ai tout lu attentivement et je compte bien mettre en pratique les conseils piochés çà et là. Un très beau livre que je recommande à tous ceux qui s’intéressent à la psychologie positive. »

L’article complet sur : https://happymessfactory.com/2016/09/12/mes-dernieres-lectures-5/


Stef26 : « Marcus trouve un mystérieux message non signé sur son pare-brise : « Écoute tes émotions ». Seulement trois mots, mais qui vont être à l’origine d’un travail d’introspection et de changements qu’il n’aurait pas imaginés dans sa vie. Pour le meilleur, bien sûr, mais aussi parce qu’il va devoir affronter le pire. Roman de développement personnel, Celle qui écrivait des poèmes au sommet des montagnes réserve des surprises au lecteur en passant du bien-être à la violence, de l’écoute de soi au drame psychologique. Voici un roman original et qui se révèle petit à petit, bifurquant quand le lecteur pensait savoir à quoi s’attendre ensuite. Les notions de développement personnel sont abordées ici à travers un récit, mais le lecteur ne peut s’empêcher d’y réfléchir lui-même. Cela le confortera dans ses choix s’il est déjà passé par là ou le poussera à examiner, lui aussi, la manière dont il vit, dont il respire, dont il communique. Puis l’histoire bascule et nous pousse à réfléchir au thème du pardon et au jugement que l’on peut former concernant les actions des autres… »

À lire aussi :   Et une pépite, une ! :-)

L’article complet sur : http://samuserensemble.canalblog.com/archives/2016/08/07/34162085.html


Partagez cet article ! :-)